Proche du neveu de Brigitte Macron, Xavier Bertrand a été à l’origine de la création d’un macaron original, vendu au sein de la chocolaterie familiale, comme on l’apprend dans le livre Chérie, j’ai rétréci la droite.

Le 18 novembre dernier, les journalistes Olivier Beaumont et Nathalie Schuck ont publié le livre Chérie, j’ai rétréci la droite !. Un ouvrage dans lequel on apprend notamment que Xavier Bertrand est proche de l’un des membres de la famille de Brigitte Macron. En effet, le président du conseil régional des Hauts-de-France est “très ami avec Jean-Alexandre Trogneux”, qui n’est autre que le neveu de la Première dame, qui est à la tête de la chocolaterie qui porte son nom et qui se trouve notamment à Amiens.

“Certains me le reprochent, d’ailleurs”, avait ajouté le candidat à l’Élysée, comme on peut le lire dans le livre, qui a même pour habitude d’offrir à son entourage, lorsqu’il se rend à Paris, des macarons en sachet que l’on peut acheter au sein de la maison Trogneux, “spécialité picarde du XVIe siècle”. De plus, en 2016, Xavier Bertrand a décidé de promouvoir un “macaron des Hauts-de-France” qui est un “dérivé de l’original, à base de spéculoos et de cassonade”. Une idée qui a porté ses fruits au sein de la chocolaterie puisque 20% des ventes réalisées dans la boutique concernent ce fameux petit gâteau. De quoi rendre fier l’homme politique, estimant ainsi être en partie responsable du succès de l’établissement tenu par la belle-famille d’Emmanuel Macron.

Découvrez Xavier Bertrand et sa compagne Vanessa Williot, fusionnels

Une entreprise familiale qui existe depuis 1872

Pour la petite explication, la maison Trogneux a été fondée par l’arrière-grand-père de la Première dame, en 1872. Depuis cinq générations, la confiserie est toujours administrée par la famille de Brigitte Macron. Au total, ce sont dix boutiques qui sont gérées et qui sont situées dans le Nord de la France, y compris au Touquet, où se trouve la résidence secondaire du couple présidentiel. Si la confiserie est devenue célèbre d’année en année, elle n’a pas échappé à la crise. En 2020, Jean-Alexandre Trogneux expliquait à France Inter que son établissement a enregistré une baisse de 80% de son chiffre d’affaires à cause du confinement.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Jack Tribeca / Bestimage

A propos de


Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Brigitte Macron : sa famille fortunée grâce à Xavier Bertrand ? Ce coup de pouce méconnu – Gala
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire