Une recette de Jennifer Hart-Smith, souvent réalisé avec un mélange d’algues, de plantes aromatiques et de graines de sésame

Riz assaisonné de Furikake
Riz assaisonné de Furikake © Getty

“C’est le condiment le plus populaire de la cuisine Japonaise qui remplace aisément le sel et le poivre pour assaisonner. On peut varier sa composition. Il se saupoudre autant sur des salades crus que des plats chauds comme du riz, des soupes, des bouillons. Il se trouve facilement dans le commerce mais on y trouve souvent des additifs comme le fructose, du sucre raffiné, et des conservateurs. Je préconise de le faire soi-même, c’est une excellente manière de réduire la part de sel dans son assiette et vous pouvez l’adapter selon vos goûts en variant les aromates.”

Vous aurez ici une version végétale sans varech ni crevettes séchées mais n’hésitez pas

Base de Furikake 

  • 2 cas de sésame blanc
  • 2 cas de sésame noir
  • ½ cac de sel
  • 1 poignée de nori séché
  • 1 poignée de plante sèche (ortie, verveine, shizo ou sariette)
  • 1 poignée de Dulse séchée

Pour un furikake traditionnel : 1 càc de feuilles de shizo séchée.

Pour un furikake digestif : 1 càc de zestes de citron, 1 cac de romarin, 2 càc de poudre de gingembre)

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Furikake – France Inter
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire