Quoi de mieux qu’une vue imprenable sur le port de Concarneau pour un restaurant de sushis ? Coincé entre Le Chantier et Accastillage Diffusion, quai Carnot, le restaurant de Bastien Cabioch, Atelier du Nord, a ouvert ses portes le 14 décembre. « Je voulais être près de la mer. C’est super, car je peux directement m’adresser aux pêcheurs. Il y a du choix, de la qualité ici », explique le restaurateur. Et le poisson, ça le connaît aussi. Ce Fouesnantais a travaillé au côté de son père et de son frère dans la poissonnerie familiale, Cabioch et fils. Il avait par ailleurs été formé à l’art du sushi par un maître japonais, Hisayuki Takeuchi.

Après de nombreuses expériences dans la restauration, il se lance aujourd’hui dans ce projet en solo, dans un lieu qu’il a décoré avec goût. « J’aime l’idée de mixer la cuisine japonaise et française », explique Bastien Cabioch. Le restaurateur prépare ses commandes sur sa cuisine ouverte, qui constitue l’îlot central du restaurant. « J’ai besoin de voir le regard de mes clients, de connaître leur avis », explique-t-il. Le lieu peut accueillir une dizaine de couverts au comptoir, et une quinzaine de plus avec les tables.

Ouvert le soir

Bar, dorade, poulpe, homard… Bastien Cabioch propose une dizaine de poissons chaque jour, « en fonction des arrivées », précise le chef, qui se fournit à la criée de Concarneau, tout près de son restaurant. Au menu, bento, maki, sashimi… c’est au choix et à la demande, sur place ou à emporter.

Pour le moment, Atelier du Nord n’est ouvert que le soir, « à partir de 18 h, pour les commandes à emporter ».

Pratique

Atelier du Nord, quai Carnot, Bâtiment Ouest Criée Dock n° 2, à Concarneau. Ouvert du mardi au samedi soir. Restauration sur place à partir de 20 h et service à emporter de 18 h à 20 h. Réservations conseillées au 09 54 38 31 75.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

À Concarneau, Bastien Cabioch ouvre Atelier du Nord, un restaurant de sushis – Le Télégramme
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire