Robert Ménard, maire de Béziers et soutien de Marine Le Pen dans la course à l’Élysée, a affirmé dimanche 9 janvier qu’il voterait Valérie Pécresse au cas où celle-ci affronterait Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle.

Invité de BFMTV, Robert Ménard s’est alarmé de la division à l’extrême droite entre la candidate du Rassemblement national (RN) et l’ex-polémiste Éric Zemmour (Reconquête !), estimant qu’il serait « suicidaire d’avoir deux candidats pour la droite de la droite » avant le premier tour.

« Vous jouez avec le feu », a-t-il ajouté à l’adresse des deux candidats. « Si vous continuez ça, Valérie Pécresse sera au deuxième tour et je voterai pour elle”, a poursuivi M. Ménard, partisan de l’union des droites. « Je n’hésiterai pas une seconde à voter Pécresse », la candidate de LR, a-t-il insisté, soulignant n’avoir « jamais confondu Valérie Pécresse avec Emmanuel Macron ».

À LIRE AUSSIMichel Richard – Pécresse au secours de Zemmour

Marine Le Pen « moins brutale » qu’Éric Zemmour

Proche du Rassemblement national mais aussi grand ami d’Éric Zemmour, Robert Ménard a apporté officiellement son parrainage vendredi à Marine Le Pen qu’il juge « moins brutale » et plus proche des gens que l’ancien journaliste du Figaro. À propos des 500 parrainages d’élus nécessaires pour pouvoir être officiellement candidat à la présidentielle, mécanisme dénoncé par Éric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon, Robert Ménard souhaite pouvoir rétablir l’anonymat.

À LIRE AUSSIComment Marine Le Pen a résisté à la vague Zemmour

« La transparence a des limites et des vertus », a jugé le maire de Béziers. Écarter Éric Zemmour, Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon de la course à l’Élysée, faute de parrainages, serait « un scandale », a-t-il estimé. « Je suis prêt à me battre pour que Jean-Luc Mélenchon puisse se présenter », a-t-il encore affirmé.

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Présidentielle : Ménard voterait Pécresse en cas de duel avec Macron – Le Point
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire