Enceinte de son premier enfant de sa relation avec Eric Zemmour, Sarah Knafo était comme toujours en coulisses pendant l’interview de son « homme » par
Apolline de Malherbe. L’ambiance n’aurait pas été apaisée.

Le journaliste aurait tapé dans l’œil du polémiste à ses débuts dans Le Figaro.
Ce mardi matin, Jean-Jacques Bourdin n’était pas à l’animation de son habituelle interview politique sur RMC et BFM TV, à la suite d’une accusation de tentative d’agression sexuelle portée à sa encontre par une ancienne collègue.
S’il avait été maintenu, les choses auraient été compliquées, indique ‘Le Parisien’.

«Alors imaginez combien ça va être dur avec des suspicions sur notre intervieweur vedette », a confié une source. Est-ce que Bourdin osera poser à Zemmour des questions sur les accusations d’agression sexuelle dont il fait l’objet ? Ça crée un vrai malaise et peut remettre en cause notre crédibilité à tous. ».
Mais les retrouvailles d’Apolline de Malherbe avec Éric Zemmour, auraient aussi pu contrarier Sarah Knaf et pour cause !
Le journaliste de BFM avait tapé dans l’œil, révélait par le magazine C’est off, repris par « Closer ».

«Quand il travaillait au sein de la rédaction du Figaro », l’ancien polémiste aurait passé beaucoup de temps à la photocopieuse pour approcher les jeunes femmes, plus particulièrement les stagiaires.
«Il draguait Apolline de Malherbe qui avait été en stage chez nous », a confié une journaliste.
Apolline de Malherbe le trouvait collant et ne savait pas comment s’en débarrasser ?.

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Apolline de Malherbe, ça chauffe en coulisse avec Sarah Knafo, le coup de coeur d’Eric Zemmour – LeGossip.net
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire