22:51

Valérie Pécresse: “Je pense que ce vaccin sauve des vies”

Stéphanie Garnier, mère de quatre enfants et fermement opposée au vaccin contre le Covid-19, a notamment interrogé Valérie Pécresse sur la situation des enfants dans ce contexte de crise sanitaire.

“Je pense que ce vaccin sauve des vies”, a affirmé dans un premier temps Valérie Pécresse qui souhaite “une attention très particulière à plein d’apprentissage” des élèves.

22:45

Valérie Pécresse propose une année supplémentaire pour les étudiants en médecine dans les déserts médicaux

Brigitte Chapon, retraitée résidant en Haute-Vienne, a interpellé Valérie Pécresse sur le désert médical rencontré dans plusieurs régions de France. La prétendante à la magistrature suprême souhaite une année de spécialité médicale dans des déserts médicaux, “à la campagne ou en ville” pour les étudiants.

22:32

“Ses convictions, je ne les partage pas”: Pécresse réagit à l’élection de la nouvelle présidente anti-IVG du Parlement européen

La conservatrice maltaise Roberta Metsola a été élue ce mardi nouvelle présidente du Parlement européen. Conservatrice et opposée à l’avortement, son arrivée à la tête de l’institution européenne divise.

“Ses convictions, je ne les partage pas”, a réagi Valérie Pécresse face à Jean-Jacques Bourdin.

22:24

Valérie Pécresse souhaite faire voter une loi constitutionnelle pour instaurer des quotas migratoires

Retraité menuisier, Jean-Marc Dizier demande à Valérie Pécresse quelle sera sa politique vis à vis des migrants. L’intéressée lui a répondu vouloir faire voter une loi constitutionnelle pour instaurer des quotas migratoires propres à chaque pays

“Il faut qu’on mette en place ce rapport de force avec les pays d’origine”, a déclaré la candidate LR, “ils reprennent leurs clandestins ils ont droit à des visas, ils ne les reprennent pas ils n’ont pas le droit à des visas”.

22:17

Valérie Pécresse veut recruter 16.000 personnels de justice et augmenter de 50% en cinq ans le budget de la Justice

Aurélie Pinardon, avocate et bâtonnier de l’ordre des avocats de Brive, a demandé à la candidate LR quels moyens elle entendait allouer pour la Justice.

Valérie Pécresse propose “des recrutements massifs”, soit 16.000 personnels allant du magistrat au surveillant pénitentiaire, et un budget “qui augmente de 50% en cinq ans”.

22:09

Valérie Pécresse: “je veux reconstruire des prisons, et des prisons dignes”

Après le pouvoir d’achat vient le deuxième thème de la soirée: la sécurité. Laurent Juin, surveillante pénitentiaire à la prizon d’Uzerche en Corrèze, a demandé à Valérie Pécresse quelles étaient ses mesures pour remédier à la surpopulation carcérale.

“Je veux reconstruire des prisons, et des prisons dignes avec l’encellulement individuel qui est un principe et qui permettrait de changer beaucoup de choses à la vie de nos prisons.”

“L’administration pénitentiaire fait partie des métiers pour lesquels il faudra faire un plan d’attractivité”, a jugé la candidate.

22:02

Sexisme dans le milieu du travail: “je le vis depuis vingt ans”, confie Valérie Pécresse

Aurélie Magnier, plombière électricienne et mère d’un enfant, a interpellé la candidate LR sur ses propositions pour mieux lutter contre les discriminations dans le monde du travail. Discriminations dont la Corrézienne a été victime par des réflexions subies en entreprise et chez les clients.

“Je le vis depuis vingt ans”, a confié Valérie Pécresse à l’intervenante, “à un moment donné il faut aussi se blinder un peu (…) quand c’est gentil”.

21:53

Fiscalité: Valérie Pécresse ne rétablira pas l’ISF si elle est élue présidente

Frédéric Brites, menuisier du Lot-et-Garonne et père de trois enfants, a demandé à Valérie Pécresse comment mieux répartir les richesses entre les ultras-riches et les pauvres.

“Je ne rétablis pas l’ISF”, lui a notamment répondu la candidate à l’élection présidentielle, “je pense qu’il faut qu’on ait des entrepreneurs qui viennent créer des entreprises en France, on est dans un monde concurrentiel et je veux qu’on crée des entreprises et de la richesse dans notre pays”.

21:46

Donations: Pécresse veut la défiscalisation “jusqu’à 100.000 euros tous les six ans pour pouvoir donner facilement, sans droits, à ses enfants ou ses petits-enfants”

Jean-Claude Senaud, un Corrézien de 66 ans parent de deux enfants et grand parent de quatre petits-enfants, demande à Valérie Pécresse quelles sont ses propositions en matière de droit de succession.

“Je veux permettre qu’on puisse défiscaliser les donations jusqu’à 100.000 euros tous les six ans pour pouvoir donner facilement sans droits à ses enfants et à ses petits-enfants”, propose la candidate.

21:39

Valérie Pécresse souhaite un service de la petite enfance en milieu rural

Interpellée par Hortense Tessont, célibataire et mère de deux enfants, sur ses mesures pour faciliter le travail à temps partiel, Valérie Pécresse envisage de l’aide à la garde d’enfants.

“Le vrai sujet pour toutes les mères qui veulent retravailler c’est la garde et le coût de la garde d’enfants”, a déclaré la candidate des Républicains qui déclare travailler sur un plan de la garde d’enfants en milieu rural.

21:33

“Il ne faut pas faire de fausses promesses”: Pécresse ne s’engage pas, en cas d’élection, à faire baisser la TVA sur le carburant à 5,5%

Vincent Jean, un transporteur livreur âgé de 31 ans résidant dans le Tarn-et-Garonne, a demandé si Valérie Pécresse s’engageait à baisser la taxe à 5,5% sur le prix des carburants.

“Il ne faut pas faire de fausses promesses”, a répondu la candidate LR, sur l’essence on n’a pas l’argent aujourd’hui pour faire baisser la TVA à 5,5%”.

21:29

Valérie Pécresse veut la conversion des RTT en salaire “sans limite et ce sera exonéré de charges patronales”

La candidate LR veut défiscaliser et décharger les heures supplémentaires mais également que l’on puisse convertir ses RTT en salaire et ce, sans limite et voudrait “convertir leur temps libre en salaire”, assure la candidate, qui défend un slogan cher à Nicolas Sarkozy: “Travailler plus” pour “gagner plus”.

21:20

Valérie Pécresse veut augmenter de 10% les salaires nets inférieurs à 3000 euros

Interrogée par Mathilde Bertrand, une Corrézienne âgée de 39 ans et en reconversion professionnelle, sur la question du pouvoir d’achat, Valérie Pécresse a annoncé qu’elle souhaite une augmentation de 10% des salaires nets inférieurs à 3000 euros.

21:15

“Cela m’a énormément choqué”: Pécresse réagit aux propos de Zemmour sur la scolarisation des enfants handicapés

“C’est bon d’avoir les enfants en situation de handicap d’être inclu en milieu scolaire et c’est aussi bon pour les autres élèves”, a développé la candidate LR, en réaction aux propos polémiques d’Éric Zemmour sur la scolarisation des enfants handicapés.

“Cela m’a énormément choqué”, a ajouté Valérie Pécresse.

21:11

Division des députés LR sur le vote du pass vaccinal: “les trois quarts ne s’y sont pas opposés”, répond Valérie Pécresse

Des votes pour, des votes contre et des abstentionnistes. Invitée à réagir sur le vote des députés LR quant au projet de loi sanitaire comprenant notamment le pass vaccinal, Valérie Pécresse a affirmé que “trois quarts” des membres du groupe LR à l’Assemblée ne s’y sont pas opposés.

“Sur ces sujets de vaccin, ce sont des sujets aussi de conscience personnelle”, a ajouté Valérie Pécresse.

21:05

Vacances de Blanquer à Ibiza: pour Pécresse, “cet événement est symbolique de la déconnexion du pouvoir en place”

Évoquant une “rentrée calamiteuse de Noël”, Valérie Pécresse a déploré la “désorganisation affolante” autour de la rentrée des écoles – elle avait suggéré à l’époque de rallonger les vacances et regrette de ne pas avoir été écoutée.

Interrogée par la suite sur la polémique des vacances de Jean-Michel Blanquer à Ibiza à quelques jours de la réouverture des classes, la candidate LR a fustigé le manque d’anticipation et de concertation du gouvernement.

“Cet événement est symbolique de la déconnexion du pouvoir en place”, a estimé Valérie Pécresse sur BFMTV.

Elle ne demande toutefois pas la démission du ministre de l’Éducation: “Il ne faut pas surréagir, le sujet c’est ce que ça dit du pouvoir en place”.

20:55

Valérie Pécresse est tout de suite l’invitée de “La France dans les yeux” sur BFMTV

La candidate de Républicains à l’élection présidentielle est la première invitée de notre nouvelle émission politique La France dans les yeux. Elle répondra pendant deux heures aux questions de vingt Français.

20:27

Valérie Pécresse est arrivée à Uzerche

Plus qu’une vingtaine de minutes avant le début de La France dans les yeux sur BFMTV. Valérie Pécresse est arrivée à Uzerche, où va se dérouler l’émission.

20:15

Valérie Pécresse cherche sa place, entre Macron d’un côté et Le Pen et Zemmour de l’autre

L’équation politique est compliquée pour Valérie Pécresse, coincée entre Emmanuel Macron à sa gauche et Marine Le Pen et Eric Zemmour à sa droite.

Interrogé par BFMTV.com, David Bellamy, historien spécialiste de la droite, évoque une position “intenable sur le long terme” pour la candidate LR. “Sur les sujets d’identité, Marine Le Pen et Éric Zemmour semblent plus cohérents”, analyse-t-il.

“Sur les sujets économiques, Emmanuel Macron apparaît plus crédible. Elle essaie donc d’être présente sur tous ces sujets sans vraiment parvenir à faire entendre un autre son de cloche.”

BFMTV.com revient sur ces difficultés dans cet article.

20:00

Moins clivante, mais aussi moins présidentiable que Macron: comment est perçue Pécresse?

Ce premier numéro de La France dans les yeux intervient à un moment où Valérie Pécresse fait la course avec Marine Le Pen pour être qualifiée au second tour de l’élection présidentielle, selon plusieurs récents sondages. Elle est également au cœur de la nouvelle enquête Opinion 2022 menée par notre partenaire Elabe pour BFMTV, L’Express et SFR.

Selon ce nouveau sondage, trois traits d’image (sur les treize testés) ressortent chez la candidate LR: Valérie Pécresse est jugée “dynamique” (55%), “courageuse” (55%) et “autoritaire” (51%) par une majorité de Français interrogés. La présidente de la région Île-de-France dispose par ailleurs de l’image la moins clivante par rapport à Emmanuel Macron, Marine Le Pen et Éric Zemmour, les trois autres personnalités politiques testées.

Problème, Valérie Pécresse est jugée nettement moins présidentiable qu’Emmanuel Macron: 50% des personnes sondées estiment que l’actuel chef de l’État a les qualités nécessaires pour être président de la République contre 38% pour la candidate des Républicains.

19:45

La candidate a choisi la Corrèze comme lieu de l’émission

Dans le cadre de La France dans les yeux, chaque candidat est invité à choisir un lieu hors de Paris et significatif de son parcours politique pour se prêter à l’exercice. Ce premier numéro se déroulera d’Uzerche, en Corrèze.

Pourquoi un tel choix? “C’est ma terre d’adoption et mon refuge”, expliquait cet été la candidate des Républicains à la présidentielle à France Bleu.

Certes, il s’agit du “berceau familial” de son mari, mais ce choix n’est pas sans arrière-pensée politique. C’est aussi un symbole pour celle qui manque rarement de souligner sa proximité avec Jacques Chirac, dont la Corrèze a été le fief. On vous détaille la relation entre Valérie Pécresse et le département dans cet article.

19:30

Valérie Pécresse, première invitée de “La France dans les yeux”

Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct consacré au premier numéro de La France dans les yeux, le nouveau rendez-vous politique de BFMTV dans le cadre de l’élection présidentielle. Valérie Pécresse, candidate investie par les Républicains, sera la première invitée à partir de 20H50.

Elle répondra à Jean-Jacques Bourdin lors d’une interview centrée sur l’actualité et les propositions de son programme avant d’être soumise aux questions du panel d’habitants de Corrèze, de tous âges et origines sociales.

Avant chaque prise de parole, Ashley Chevalier présentera les membres du panel et les enjeux qui les animent. Au cours de l’émission, Philippe Corbé et Jérémy Trottin, chefs des services politiques de BFMTV et de RMC, interviendront pour compléter les questions des citoyens et les réponses des candidats.

Le rendez-vous La France dans les yeux en partenariat avec RMC, sera rediffusé sur RMC à minuit puis disponible en version podcast.

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

EN DIRECT – “La France dans les yeux”: Pécresse veut “reconstruire des prisons dignes” – BFMTV
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire