Alors que 2021 a été une année particulièrement complexe pour le secteur du tourisme, 2022 montre déjà des signaux plus favorables pour le secteur, alors même que les contraintes sanitaires s’allègent face au reflux du variant Omicron. C’est en tout cas ce que montrent les chiffres de la location saisonnière pour le mois de février en région parisienne, issus de l’étude comparative des données de Smily.

Les chiffres de février 2022 par rapport à février 2021 :

  • Le taux d’occupation est en hausse de 52% ;
  • Le prix moyen par nuit a augmenté de 49% ;
  • Le revenu généré par les propriétés a augmenté de 220% ;
  • Les réservations ont été faites en moyenne 25 jours avant l’arrivée, contre 7 jours avant en 2021.

Boom de l’activité du secteur en 2022 : Smily, l’outil qui aide les propriétaires à gérer simplement leurs locations saisonnières

Marque de BookingSync (société française) dédiée aux particuliers au volume d’affaires de 300 millions d’euros, Smily permet aux propriétaires de diffuser leur annonce de location de « meublé(s) de tourisme » vers plus de 1 000 portails touristiques et 50 millions de voyageurs. Avec plus de 25 000 biens en France recensés dans le giron de Smily et plus de 2,3 millions de nuitées enregistrées par an par le logiciel, l’outil se positionne aujourd’hui parmi les meilleures plateformes mondiales du secteur touristique. D’ailleurs, Smily confirme une activité forte pour la période avec un volume d’affaires pour janvier 2,5 fois plus important que celui de 2021 au même moment et 2 fois celui de 2020, avant la crise sanitaire.

Grâce à de nombreux partenaires de référence comme Veepee Voyages, Abritel, Airbnb, Booking.com ou encore Expedia, Smily donne aux propriétaires les moyens de jouir d’un taux d’occupation de leur(s) bien(s) locatifs saisonniers absolument extraordinaires et de pouvoir se concentrer sereinement sur leur cœur de métier : l’expérience voyageur. Ainsi, au nombre de réservations réalisées en temps réel, Smily confirme pour ses clients une croissance de 236% pour février 2022 (par rapport au 38% du marché) et de 602% pour les vacances de printemps (par rapport au 89% du marché). Sébastien Grosjean, Fondateur de BookingSync et Smily.

De même, pour ce début d’année, Smily a pu constater que le taux d’occupation suite aux réservations effectuées via son réseau va être bien plus important qu’en 2021, multiplié par 3,2 pour février, par 9 pour les vacances de printemps et par 2,4 pour cet été.

J’utilise les services de Smily depuis quelques mois et j’ai constaté une amélioration spectaculaire du nombre de mes réservations. Grâce aux nombreux canaux de distribution que propose Smily, mon bien est immédiatement visible et de manière efficace sur plus de 1000 portails. De plus, je peux gérer en 1 seul endroit toutes mes réservations sans effort Sandra Guiliani, cliente utilisatrice de Smily.

À propos de BookingSync
Conçu en 2009 et officiellement établi en 2014, BookingSync est un logiciel de gestion de location saisonnière à destination des professionnels imaginé par Sébastien Grosjean, évoluant dans le milieu depuis son enfance. À sa création, la start-up a levé un peu moins d’1 million d’euros en seulement 15 jours auprès de 160 investisseurs. Depuis lors, BookingSync a effectué quatre autres levées de fonds et a développé en 2020 un nouveau service de gestion de location de vacances pour particuliers : Smily. L’entreprise compte désormais des collaborateurs actifs dans 17 pays et se positionne en référence mondiale du secteur. À ce jour, BookingSync a réalisé un volume de ventes de plus d’1 milliard d’euros et est actif dans 76 pays.
À propos de Smily
Depuis 2020, BookingSync propose également le service Smily, une plateforme à destination des particuliers souhaitant se focaliser sur l’expérience voyageurs. Le logiciel simplifie la gestion de leurs locations en connectant chaque propriété à plus de 1 000 sites internet. Plus qu’une plateforme, Smily est le partenaire d’une activité de location de vacances facile, sûre et rentable pour les propriétaires des 630 000 locations saisonnières en France, sur les 3,6 millions de résidences secondaires. Olivier Le Floch a été désigné directeur général de Smily en mai 2021 afin d’assurer le développement de l’entreprise. Son ambition est d’accroître la notoriété de Smily auprès du grand public en recrutant plus de 10 000 nouveaux propriétaires dans les douze prochains mois, et d’en faire ainsi une référence dans l’Hexagone.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Etude Smily – Tourisme à Paris : +52% de locations saisonnières par rapport à février 2021 – TendanceHotellerie – TendanceHotellerie

Laisser un commentaire