Suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie et les sanctions décidées par les pays occidentaux contre Moscou, des clients russes commencent à annuler leurs séjours dans les stations de ski huppées de Courchevel et Megève.

Les stations de ski huppées de Courchevel (Savoie) et Megève (Haute-Savoie) accueillent chaque hiver une nombreuse clientèle russe. Ces touristes fréquentent les hôtels de luxe de ces deux stations souvent en janvier pour fêter le nouvel an, et au début du mois de mars à l’occasion de la journée de la femme. 

Jusqu’à l’invasion de l’Ukraine par la Russie jeudi 24 février, les touristes russes avaient maintenu leurs séjours dans les stations alpines pour le mois de mars, malgré l’intense crise géopolitique qui opposait déjà Moscou aux Occidentaux. J’ai eu zéro annulation pour le moment. Mon avis c’est que peu importe ce que Poutine fasse, les Russes trouvent toujours un moyen de venir chez nous quand ils le veulent. Ça va les freiner un peu, mais dans nos montagnes l’Ukraine c’est loin”, nous confiait jeudi le chef du service réservation d’un hôtel de luxe de Megève. 

La maire de Megève, Catherine Jullien-Brèches, précise cependant que les clients russes étaient moins nombreux depuis le début de l’hiver. “Il y a eu une baisse importante de leur venue, car leur vaccin Sputnik contre le Covid-19 n’était pas reconnu pour venir en Europe”, confie l’élue.

Tous les clients russes n’annulent pas encore, mais ça commence

Le chef du service réservation d’un hôtel à Megève

Mais les choses commencent à changer. Les premières salves de sanctions décidées jeudi 24 février par les Etats-Unis et les pays européens contre le régime de Poutine poussent des clients russes à annuler leur venue dans les Alpes. J’ai eu des annulations. Tous les clients russes n’annulent pas encore, mais ça commence”, nous précise ce vendredi le même salarié d’un établissement de Megève. 

La maire de la station explique pour sa part, ne pas avoir de chiffre précis sur le nombre d’annulations, en raison de la caractéristique des voyages des vacanciers russes. “C’est une clientèle luxueuse. Ils ne passent pas par des centrales de réservation, donc on ne sait pas”

Des premières annulations ont aussi été signalées à Courchevel. Le service réservation d’un hôtel cinq étoiles de la station savoyarde nous a confié ce vendredi matin que des clients russes commençaient à annuler leurs prochains séjours. 

Autre question qui flotte sur les toits des luxueux chalets en bois de Megève et Courchevel, des biens appartenant à des oligarques russes seront-ils visés par les sanctions contre le régime russe ? “Il n’y a pas ou presque de propriétaires russes chez nous. Ils louent pour leurs vacances”, note Catherine Jullien-Brèches, la maire de Megève

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Guerre en Ukraine : dans les stations de ski de Courchevel et Mégève, des clients russes annulent leur séjour – France 3 Régions

Laisser un commentaire