Un hébergement web mutualisé, c’est quoi ?

Un hébergement web mutualisé (appelé aussi hébergement partagé) est en mesure d’héberger plusieurs sites web sur un même serveur physique. Les ressources informatiques sont alors partagées entre les différents utilisateurs (mémoire vive, CPU, espace disque, bande passante, etc.). Il se différencie de l’hébergement dédié qui est un modèle d’hébergement où un serveur unique est alloué à un seul site.

L’hébergement web mutualisé est un des plus utilisés sur le marché. Voici ces 2 principaux avantages :

  • Un coût faible : les frais de fonctionnement sont répartis entre tous les propriétaires de sites web qui utilisent le même serveur. De plus, il n’y a pas de coût pour l’administration de la machine physique.
  • L’administration technique prise en charge : aucune connaissance technique requise, des outils de configurations facile d’utilisation sont mis à disposition par les fournisseurs d’hébergement web.

Les seuls inconvénients de ce type d’hébergement : l’utilisation limitée des ressources informatiques (les capacités du serveur étant partagées entre plusieurs sites web) et personnalisation restreinte concernant l’administration technique (les configurations de bases sur le serveur étant effectuées par l’hébergeur web dédié).

L’hébergement web mutualisé : pour quels types de sites web ?

Ce type d’hébergement web est plus adapté pour des sites avec un trafic faible ou moyen. Plus concrètement, il s’agit de sites web qui ne font pas des milliers de vues par jour et qui ne sollicitent ainsi que de façon ponctuelle les ressources des serveurs informatiques (processeur, mémoire vive, espace disque, débit, etc.).

L’hébergement web partagé est idéal pour les personnes débutantes dans le domaine du web (nouveaux propriétaires de sites web) ou pour des développeurs individuels. Il leur permet d’administrer un site de façon responsable, assurant la sécurité de leurs données. Tandis que l’hébergement dédié nécessite davantage de compétences techniques car de nombreux paramètres de sécurité doivent être pris en charge.

Quelques exemples concrets de sites qui peuvent avoir recours à l’hébergement web mutualisé : les sites vitrines de petites structures, les sites e-commerce des TPE et PME ou encore les blogs personnels.

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

L’hébergement web mutualisé : dans quels cas l’utiliser ? – BDM
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire