Ce qu’il faut savoir sur la location Airbnb légale – INFOMAGAZINE PUY-DE-DÔME

Actuellement, il est plus facile de gérer ou faire louer un logement via des sites spécialisés tels que GuestReady – Airbnb légal. Pour ceux qui recherchent une location touristique ou saisonnière courte durée, l’utilisation de ces plateformes permet de trouver un hébergement dans un bref délai.

Toutefois, un certain déséquilibre se présente à cause de la rentabilité des locations saisonnières. Par conséquent, les autorités publiques ont décidé de chasser les agences immobilières illégales.

Alors, quelles sont les règles à respecter pour une location en toute légalité sur Airbnb ?

Voir le sommaire

Un petit rappel sur la location meublée saisonnière

Avant d’en connaître plus sur les réglementations relatives à la location légale Airbnb, il faut d’abord comprendre la location meublée saisonnière. Cette dernière regroupe généralement les habitations qui sont destinées à recevoir des locataires pendant une courte durée, au maximum 90 jours.

En principe, elle est considérée comme un logement résidentiel qui possède déjà des lits, canapés, armoires, etc. De ce fait, ce type de location a pour cible principale les touristes et les personnes qui sont souvent en déplacement. Il peut donc être :

  • un studio ;
  • une villa ;
  • un appartement ;
  • une maison de vacances.

À titre d’information, la majorité des immeubles dédiés à la location saisonnière sur GuestReady – Airbnb ne comporte aucun classement. Contrairement aux hôtels, il n’y a pas d’hébergement de 1 jusqu’à 5 étoiles. Par ailleurs, les chambres privées ou chambres d’hôtes ne sont pas définies comme des meublés de tourisme. Les règles à suivre sont donc totalement différentes. Dans le cas où vous envisagez de mettre en location une résidence secondaire, vous devez l’informer auprès de votre mairie.

Les déclarations obligatoires pour une location Airbnb

Pour ce qui est des déclarations à faire pour une location Airbnb, vous devez prendre en considération les impôts et les cotisations fiscales. En effet, ces deux éléments permettent de gérer correctement les revenus venant des locations airbnb légales. Peu importe la durée et le tarif de la location, cette transaction immobilière doit respecter l’impôt sur le revenu.

Par conséquent, vous devez inscrire vos recettes à l’intérieur de la déclaration annuelle liée aux revenus. En tant que plateformes réglementaires, Airbnb tient à ce que ses usages appliquent cette mesure.

D’une autre part, il y a aussi la déclaration des cotisations sociales. Lorsque les bénéfices annuels ne dépassent pas les 23 000 euros, ces recettes doivent être présentes sur la déclaration de l’impôt. Ainsi, vous n’avez aucune cotisation à payer.

Cependant, les prélèvements sociaux sont mis en exercice. Pour rappel, le taux de cette contribution est de 15,5 %. Sachez qu’une location saisonnière qui ne génère moins de 760 euros par an ne requiert pas de déclaration.

Les règles concernant le partage de données

Dans le cadre d’une location Airbnb, les réglementations sur la communication et le partage des données sont également un élément à ne pas négliger. D’après la loi Engagement et Proximité, la loi Élan ainsi que la loi de Finances, vous n’êtes plus obligé de transmettre des informations à la commune ou aux autres autorités compétentes.

Dans le cas où vous êtes un professionnel qui utilise une plateforme en ligne de gestion immobilière, il est indispensable de fournir les renseignements de votre entreprise sur le site. De cette manière, les clients pourront distinguer les professionnels des particuliers avant de faire une réservation.

Lorsque vous allez mettre une location sur Airbnb, la première règle à respecter est de lister et présenter vos conditions dans le livre d’accueil. Cela peut être lié au niveau de bruitage, animaux domestiques, l’utilisation de la douche, la consommation d’alcool, etc. Si vous désirez que votre hôte respecte bien l’environnement, par exemple, vous pouvez mentionner l’interdiction des cigarettes. Afin d’éviter toute incompréhension, vous devez donc être clair dès le début.

4.5/5 – (27 votes)

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Laisser un commentaire